Pied diabétique : symptômes et traitement

Examen Podologie Lyon

Le syndrome du pied diabétique est une maladie secondaire fréquente chez les personnes atteintes de diabète. Le pied diabétique apparaît lorsque les taux de glycémie des personnes concernées sont trop élevés en permanence. Le sucre endommage les nerfs et le flux sanguin dans le pied. Une plaie chronique peut rapidement se former sur un pied diabétique.

Qu’est-ce qu’un pied diabétique ?

Environ 20 à 30 personnes sur 100 souffrant de diabète développent un pied diabétique au cours de leur vie (syndrome du pied diabétique). Si le diabète n’est pas ou mal traité chez les personnes concernées, les taux de glycémie sont durablement trop élevés. Avec le temps, l’excès de sucre dans le sang entraîne :

  • Des lésions nerveuses (neuropathie) : les personnes concernées ressentent moins, voire plus du tout, les points de pression et les petites blessures au niveau des pieds.
  • Dommages aux vaisseaux (macroangiopathie) : les pieds sont moins bien irrigués et les plaies ne guérissent que lentement.

En raison des dommages causés aux nerfs et aux vaisseaux sanguins, de nombreuses personnes atteintes de diabète ressentent moins bien les blessures aux pieds et le corps a du mal à guérir les plaies par lui-même.

Un examen podologie à Lyon, plus précisément chez Orthelys, peut diagnostiquer le trouble. Le cabinet Orthelys est en mesure aussi de prendre en charge le traitement du pied diabétique. Rendez-vous au 49 Avenue Camille Rousset, 69500 Bron ou appelez le 04 27 11 58 41 pour contacter votre orthopédiste à Lyon.

Quels sont les symptômes d’un pied diabétique ?

Une peau sèche et craquelée et beaucoup de callosités sur les pieds peuvent être les premiers signes d’un pied diabétique. Les autres symptômes dépendent de l’origine des lésions : nerveuses ou vasculaires. En cas de lésions nerveuses, les troubles du pied suivants apparaissent :

  • Insensibilité à la douleur, à la pression, au froid et à la chaleur.
  • Engourdissement (marcher comme sur du coton).
  • Picotements.
  • Peau très sèche et chaude.
  • Plaie cicatrisant mal, généralement sur la plante des pieds.

En cas de lésions vasculaires, les symptômes suivants sont typiques :

  • Le pied est froid au toucher.
  • Peau pâle ou bleutée.
  • Le pouls au niveau des pieds n’est presque plus palpable.
  • Plaies ouvertes, le plus souvent sur les orteils ou le talon.
  • Douleurs dans les mollets lors de la marche.

Comment le pied diabétique est-il diagnostiqué ?

Le médecin commence l’examen par un entretien détaillé sur les maladies antérieures et concomitantes ainsi que sur les médicaments actuels. Le médecin examine ensuite la peau et vérifie si le pied est plutôt froid ou chaud. Il vérifie s’il y a des plaies, des points de pression et des déformations. Il examine la profondeur d’une plaie et si elle est enflammée. Il vérifie aussi la circulation sanguine dans le pied et teste la sensibilité des nerfs en touchant les pieds avec un diapason ou un fil plastique léger.

Comment traiter un pied diabétique ?

Les mesures suivantes sont importantes pour le traitement d’un pied diabétique :

  • Soulager complètement les plaies de la pression (par exemple à l’aide de chaussures spéciales, de plâtres ou de supports de marche).
  • Traiter les plaies et les inflammations.
  • Améliorer la circulation sanguine dans la jambe.

La durée de la cicatrisation dépend de la taille et de la profondeur de la plaie. Pour les petites plaies, il ne s’agit souvent que de quelques semaines, alors que pour les plaies importantes ou profondes, la guérison peut prendre des mois. Pour favoriser la guérison, une greffe de peau ou de tissu est également possible dans certaines circonstances.